Juillet 2018 se placera au 4ème rang des mois de juillet les plus chauds depuis 1900 dans la région (derrière 1983, 2006 et 2015).
Pour l’instant, aucune évolution notable du temps n’est prévue pour l’heure. C’est bien la chaleur qui devrait régner en maître ces 10 ou peut-être les 15 prochains jours.

Le mois d’août démarrera aussi fort que juillet. Toute la semaine prochaine sera très chaude, avec des maximales qui dépasseront fréquemment les 30° l’après-midi et même se rapprochant régulièrement des 35° lors des heures les plus chaudes. Cette situation de blocage dure depuis un moment et l’anticyclone restera vigoureusement installé sur une grande partie de l’Europe, repoussant les dégradations très haut vers l’Atlantique.

Pour l’instant il est impossible de prédire la fin de cette situation assez remarquable en durée. La première décade d’août promet donc d’être très chaude, voire ponctuellement brûlante.

Share This