Sélectionner une page

La neige est tombée sur une partie non-négligeable de la région ces deux derniers jours.
C’est désormais le risque de gel qui inquiète. Un pic de froid est attendu pour le tout début de semaine prochaine.

Des éclaircies nocturnes qui font craindre le gel

La situation devrait peu à peu s’assécher en ce qui concerne les précipitations neigeuses. Il pourra encore neiger faiblement près des reliefs ce dimanche, surtout ceux du Massif Central. 
Mais le ciel restera, dans l’ensemble, assez encombré pour cette journée dominicale. Ce n’est que dans la nuit de dimanche à lundi que les nuages pourraient progressivement se dissiper. 
Qui dit ciel clair dit fort risque de gel, alors que le vent devrait également peu à peu ralentir. Au réveil lundi matin, des gelées seront fréquentes sur une grande partie de la région. En général, les températures minimales pourraient être comprises entre -5 et -1° dans les plaines. C’est surtout dans les plaines du nord de la région (Ain, Allier…), ainsi que bien évidemment sur les hauteurs que l’on pourrait craindre les plus fortes gelées.
Le gel sera sûrement de la partie également en Vallée du Rhône, déjà fortement impacté l’année dernière à la même époque.

Températures modélisées pour lundi matin (valeurs pouvant être légèrement surestimées) Modèle ICOND2 – Meteociel

Risque de gel également pour la nuit de lundi à mardi

Même si la journée de lundi s’annonce bien ensoleillée. Une nouvelle nuit plutôt dégagée entre lundi et mardi pourra encore occasionner de nouvelles gelées, surtout entre le Massif Central et une grande partie de Rhône-Alpes. Le retour des nuages dès mardi par le nord et sans doute pour une grande partie de la semaine prochaine permettra aux minimales de remonter dans les jours suivants. En effet, le temps devrait rester perturbé pour la période du 5 au 10 avril avec de fréquents passages humides (à affiner).
Malgré une remontée des températures, elles resteront fraîches pour la période et auront du mal à dépasser les 10° au meilleur de la journée. 

Les températures resteront inférieures aux normales de saison la semaine prochaine – CEP weekly