Sélectionner une page

Après un beau week-end de Pâques, la météo devrait s’avérer plus nuageuse et perturbée ces prochaines journées.
Une semaine plus incertaine nous attend avec la présence de basses pressions entre le proche Atlantique et la Méditerranée.

Dégradation poussive par le sud

Si la journée de mardi devrait rester plutôt bien ensoleillée. Quelques ondées passagères pourront déjà toucher le Cantal jusqu’à la chaîne des Puys en fin de journée. 
Ce n’est que mercredi que les nuages devraient se densifier, bien que le nord de Rhône-Alpes pourrait profiter d’un ciel lumineux mais plus voilé. En milieu de semaine (mercredi, jeudi et vendredi), les pluies pourraient surtout occuper le sud de la région par intermittence, alors que le nord resterait sous un temps plus sec, probablement sans pluie. Les quantités de pluie attendues devraient rester faibles, entre 10 et 30 mm entre Cantal, Haute-Loire et le sud de l’Ardèche et de la Drôme. Alors que plus au nord les compteurs pourraient rester bloquer à 0.

Poursuite d’un temps incertain pour le week-end

Il est encore un peu tôt pour détailler le temps du week-end qui devrait rester incertain. Des précipitations ne seraient pas à exclure cette fois-ci sur toute la région, bien que la fiabilité reste moyenne. Plus globalement, c’est toute la fin avril qui pourrait rester chaotique avec des passages nuageux assez nombreux en prévision. Côté températures, malgré des conditions instables et incertaines, elles devraient rester d’un niveau correct pour la saison. Les valeurs seront souvent assez douces le matin, en raison de la couverture nuageuse et correctes en journée malgré la nébulosité et les averses potentiellement attendues.