Sélectionner une page

Après un mois d’avril très sec, les conditions devraient rester peu perturbées en ce début mai, hormis quelques orages localisés attendus, surtout pour mercredi.

Si l’instabilité restera marginale ce lundi, l’activité pluvio-orageuse devrait progresser lentement dès mardi. Quelques cellules pourront se développer en seconde partie de journée essentiellement près des reliefs. L’activité restera très isolée et faible dans les plaines. Ce n’est que mercredi que des orages un peu plus nombreux pourront à la fois se positionner en montagne, mais aussi dans les plaines. Des averses à caractère orageux s’éparpilleront un peu partout sur la région mercredi en fin de journée, bien que certains secteurs pourront rester encore à l’écart des averses. Les températures mardi et mercredi seront globalement stables et de saison, se rapprochant souvent des 20° dès la mi-journée.

Quelques orages devraient éclater mardi et surtout mercredi sur la région : Modèle ICON / Meteociel

Pas de dégradation généralisée sur le long terme

Il est ensuite fort à parier que les orages devraient vite régresser dès jeudi. La fin de semaine restera douce sans excès particulier et plutôt ensoleillée. Quelques orages d’évolution diurne ne seraient pas à exclure localement pour ce week-end, mais à l’activité pourrait rester assez limitée. Les tendances à long terme n’envisagent aucune dégradation ou perturbation d’ampleur sur la région. C’est plutôt le retour d’un vaste anticyclone qui semble en ligne de mire pour la période du 10 mai selon les dernières modélisations. Il n’est d’ailleurs pas à exclure une progression notable des températures d’ici la mi-mai avec les premières bouffées de chaleur attendues de la saison.