Sélectionner une page

LA METEO EN AUVERGNE-RHONE-ALPES

Pour tout savoir savoir du temps sur la région avec passion

-> Prévisions
-> Tendances
-> Observations

Puissante dégradation lundi

VENT FORT ET CHALEUR DIMANCHE

La journée de dimanche restera dans l’ensemble lumineuse et bien chaude en journée. Les maximales seront généralement comprises entre 23 et 27° (jusqu’à 28/30° localement dans les vallées alpines).

Le vent sera également présent pour cette journée dominicale. Les rafales s’annoncent fortes sur les 3/4 ouest de la région (généralement entre 60 et 90 km/h). Le vent devrait progressivement se calmer en Auvergne d’ici la fin de nuit de dimanche à lundi. En revanche, il pourra s’intensifier cette même nuit sur une grande partie de Rhône-Alpes. Les rafales pourront localement dépasser les 90/110 km/h entre Lyon et St-Etienne. Le vent devrait progressivement faiblir d’ici la mi-journée lundi sur le centre et l’est de la région

NUIT DE DIMANCHE A LUNDI EXTREMEMENT DOUCE ET DÉBUT DES PLUIES PAR L’OUEST ET LE SUD

Poussé par ce vent de sud très chaud, le thermomètre affichera des valeurs particulièrement élevées dans la nuit de dimanche à lundi, notamment entre la Vallée du Rhône, les vallées alpines et le Val-de-Saône. Les 20° pourront résister jusqu’à tard dans la nuit, là où le vent de sud sera le plus régulier.

Les pluies commenceront également à sévir par l’ouest de la région mais aussi via les région méditerranéennes d’ici la fin de nuit de dimanche à lundi. Plus à l’est, les régions alpines resteront encore foehnées au réveil.

FORTES INTEMPÉRIES LUNDI EN JOURNÉE SUR LE CENTRE ET L’EST

Le corps pluvieux se décalera progressivement vers le centre, puis l’est de la région en cours de journée de lundi. De gros cumuls de pluies sont prévus d’ici mardi sur l’essentiel de la région. Des pointes à plus de 100/150mm seront probablement observées sur les Cévennes Ardéchoises. Sachant que d’autres passages perturbés seront également possibles pour les jours suivants, même s’ils resteront à priori nettement moins actifs. Une fraîcheur humide fera progressivement son retour dès le passage de la perturbation de lundi.

Forte hausse des températures ce week-end mais avec du vent

Ce week-end du 8 mai risque de surprendre car les températures vont radicalement changer. En l’espace de 24h entre vendredi et samedi après-midi les valeurs pourront gagner 10 à 12°. Les maximales pourront se rapprocher voire dépasser les 25°. Des pointes à plus de 27/28° (voire très localement 30° seront possibles en cas de réveil du foehn dans les vallées) Le ciel sera aussi beaucoup plus lumineux avec généralement de belles éclaircies.

Grand vent dimanche

La journée de dimanche sera également marquée par un net renforcement du vent de sud. Les rafales dépasseront fréquemment les 50 à 70 km/h surtout sur les 3/4 ouest de la région. Des pointes à 80/90 km/h seront à craindre le long du Val-de-Saône, le lyonnais, la vallée du Gier, le Nord-Isère et en Limagne.

La pluie de retour en début de semaine prochaine

Cette embellie chaude et lumineuse devrait être de courte durée. Dès lundi la pluie pourrait à nouveau tomber (possiblement en grande quantité). Puis la situation pourrait rester assez perturbée sur le long terme. Sans surprise avec ce temps, les températures devraient repartir à la baisse.

Une fin de semaine bien arrosée

Comme souvent ces dernières années, la période du 1er mai s’annonce humide et fraîche.

Après un début de semaine un peu poussif, les précipitations devraient se multiplier durant les prochains jours et jusqu’à dimanche au moins.

Entre ce soir et jeudi, les principales pluies devraient affecter essentiellement Rhône-Alpes en donnant des cumuls d’eau sensiblement plus élevés que ces derniers jours. D’autres salves pluvieuses sont à prévoir d’ici au week-end avec notamment une perturbation potentiellement assez active attendue pour le samedi 1er mai.

D’ici dimanche on peut s’attendre à de bons cumuls d’eau. Généralement autour de 15 à 50mm dans les zones de plaines et entre 50 et 100mm dans les zones préalpines. De quoi compenser en partie le gros déficit d’eau que nous connaissons depuis trois mois.

Sachez que malgré un temps frais en plaine, la limite pluie/neige restera plutôt haute, autour de 1600/1800m sur le Massif-Central et le Jura et vers 2000m sur les Alpes. Elle pourrait légèrement s’abaisser pour la journée de dimanche.

Nouvel épisode de sable lundi

Lundi ce sera le retour du sable venu du Sahara. Un épisode qui devrait rester d’intensité faible à modéré.

Néanmoins de faibles précipitations devraient remonter sur la région pour cette journée de lundi. Elles pourraient donc laisser par endroits un dépôt de sable sur les voitures. Les quantités s’amenuiseront progressivement entre mardi et mercredi.

VERS UN DÉBUT DE SEMAINE PERTURBÉ

Les tendances sont toujours favorables à un temps plus perturbé à partir de lundi au moins jusqu’en milieu de semaine. D’ici mercredi/jeudi on s’attend à des cumuls d’eau assez standards. Probablement autour de 10/30mm en moyenne. Les régions alpines, la Drôme et l’Ardèche seraient les plus concernées. A l’inverse, le nord-ouest de la région, en particulier le département de l’Allier pourrait rester un peu à l’écart des perturbations, malgré quelques pluies envisagées.

Nette hausse des températures pour cette fin de semaine

Les conditions seront agréables pour ces trois derniers jours de la semaine. On attend du plein soleil vendredi, suivi d’un week-end restant généralement ensoleillé, malgré quelques voiles passagers (surtout à priori dimanche).

Les températures seront orientées à la hausse jusqu’à samedi/dimanche et pourront dépasser par endroits les 25° l’après-midi.

RETOUR DE LA PLUIE LUNDI OU MARDI ?

Les nuages devraient néanmoins prendre le dessus en début de semaine prochaine. Des remontées pluvieuses pourraient affecter notre région. Les températures devraient perdre quelques degrés.

Un peu d’instabilité avant une belle fin de semaine

Petite parenthèse faiblement perturbée ces prochaines 24/36h. Quelques ondées ponctuellement orageuses pourront se déclencher dès ce mardi. Dans un premier temps surtout autour du Massif-Central pour cette fin de journée de mardi (très localement aussi vers les Alpes et le Jura). Puis plus généralement mercredi sur une grande partie de la région.

Néanmoins pas de quoi combler le gros déficit pluviométrique observé depuis février. Il ne tombera en moyenne que 5 à 20mm de précipitations près des reliefs et parfois moins ou des miettes dans les vastes plaines du nord de la région ou en Vallée du Rhône.

RAPIDE AMÉLIORATION ENTRE JEUDI ET VENDREDI

Cette tendance à l’humidité ne durera pas et la fin de semaine devrait être placée sous le soleil. Les températures continueront de progresser ces prochains jours, sauf demain mercredi où une petite baisse est attendue sur les maximales (hausse en revanche pour les minis).

Hausse des températures à partir de ce lundi

La période fraîche que nous connaissons depuis une quinzaine de jours arrive à son terme. Pour le début de semaine à venir, nous allons retrouver des températures progressivement de saison. Généralement entre 15 et 18° attendus lundi et mardi après-midi. Le risque de gel en plaine devrait également considérablement diminuer.

Cette hausse des températures sera associée à un affaiblissement du vent de nord dès ce lundi. Il sera beaucoup moins présent cette semaine et pourrait même cesser complétement d’ici le milieu de semaine.

UN TEMPS VARIABLE MALGRÉ TOUT

Si les températures seront dans l’ensemble en progression. Le temps lui, restera assez mitigé et souvent indécis. Une alternance de nuages et d’éclaircies, ponctuée d’averses devrait dominer au moins jusqu’à mercredi ou jeudi. Pour mercredi, une perturbation plus marquée pourrait affecter le sud de la région, faisant baisser ponctuellement les températures.

VERS UNE DOUCEUR UN PEU PLUS MARQUÉE EN FIN DE SEMAINE

Les dernières tendances pour la fin de semaine laissent entrevoir une douceur un peu plus significative mais sans excès. les températures pourraient dépasser à nouveau les 20° l’après-midi. En revanche, le temps pourrait rester assez incertain, même si quelques belles journées ne seront pas à exclure (à affiner).

La première quinzaine d’avril la plus fraîche depuis 25 ans

Malgré un bon ensoleillement et une faible pluviométrie. Les températures ont eu du mal à grimper ces derniers jours. La faute à des hautes pressions vissées sur le nord de l’Europe, ramenant de l’air perpétuellement frais.

On relève notamment un nombre important de jours de gel, notamment dans les plaines du nord de la région.

Par exemple 9 jours de gel déjà recensés à Vichy, c’est plus que durant tout le mois de février dernier !

Pour retrouver trace d’un début avril encore plus frais Il faut remonter au milieu des années 90, localement 1996 ou plus généralement 1994. Cette première quinzaine d’avril 2021 reste néanmoins proche de celle de 2003 (marquée également par d’importantes gelées tardives sur la région) et loin de nombreux mois d’avril encore beaucoup plus frisquets observés avant les années 90.

Malgré cette bonne dose de fraîcheur, la pluviométrie reste à un bas niveau depuis février. Il n’y a eu qu’une seule véritable perturbation depuis le début du mois, donnant généralement seulement 10 à 30mm d’eau (la moyenne tourne autour de 40/50mm en cette saison).

A noter également un bon niveau d’ensoleillement comme en février et mars. Au 15 avril, on a déjà recensé près de 150h de soleil à Aurillac, 142h à Lyon, 139h à Montélimar, 132h à Clermont-Ferrand ou encore 122h à Chambéry (la moyenne tourne autour de 80/90h en cette saison).

Encore de la fraicheur jusqu’au week-end, avant un redoux la semaine prochaine

La fraîcheur bien installée ces derniers jours devraient persister encore un peu. Il n’y aura pas de franc radoucissement attendu pour cette fin de semaine. Les températures resteront inférieures aux normales de saison (en moyenne 5° le matin et 17° l’après-midi pour une mi-avril).

Les gelées resteront fréquentes jusqu’à vendredi, voire samedi avant un redoux nocturne un peu plus significatif prévu pour la nuit de samedi à dimanche. Les températures diurnes resteront également fraiches au moins jusqu’à dimanche (souvent entre 10 et 15° au meilleur de la journée).

VERS UNE SEMAINE PROCHAINE PLUS DOUCE

La hausse des températures devrait se mettre en place en cours de semaine prochaine. Il n’y aura à priori pas de gros pic de chaleur ou de changement brutal dans les jours à venir. Le changement se fera probablement en douceur.

D’ici le milieu de semaine prochaine, les températures pourraient peu à peu se rapprocher des 20° l’après-midi.

Fréquentes gelées ce mardi matin

Les températures ont une nouvelle fois plongé cette nuit. Le gel était quasi généralisé sur l’Auvergne ainsi que l’ouest et le nord de Rhône-Alpes.